Recherche

Noirs Polars

Daniel Marois – Chroniqueur polars

Le Diable rebat les cartes de Ian Rankin

Chic! Un nouveau roman d’Ian Rankin avec son personnage clef John Rebus. Et comme un bonheur ne vient jamais seul, Le Diable rebat les cartes parait en même temps qu’un recueil de nouvelles qui fait un portrait intime de l’ensemble de la carrière de l’inspecteur Rebus. SUITE…

Publicités

Dans la vallée décharnée de Tom Bouman

Dans la Vallée décharnée de Tom Bouman, les grands espaces américains soudainement se contractent au point d’en devenir suffocant. SUITE…

La Disparition de Kat Vandale de Christian Giguère

La Disparition de Kat Vandale est une enquête éperdue pour retrouver sa trace. Entre un gang de rue, et quelques politiciens mafieux, du quartier Rivière-des-Prairies à la Rive-Sud de Montréal, tout en croisant un vilain boxeur sur le retour, la cloche qui annonce le début de cette quête sonne comme le glas. SUITE…

La Disparue de la cabine no 10 de Ruth Ware

D’année en année, il y a de très bons polars qui s’écrivent. Par contre les ratés existent aussi, l’un ne va guère sans l’autre. Chaque succès monstre apporte aussi son lot d’imitation. SUITE…

Les adieux de Brodie de Gordon ferris Orgueil et fierté

Dans ce quatrième et dernier volet des aventures périlleuses du journaliste-espion Douglas Brodie, nous repartons avec plaisir sur les traces d’un héros écossais comme il ne s’en fait plus. SUITE…

Mort à Florence de Marco Vichi

Troisième volet des enquêtes du commissaire Bordelli de la police de Florence, un subtil croisement entre Maigret et Wallander, version italienne. SUITE…

Redemption road de John Hart

Le tueur en série est au roman policier contemporain ce que le détective privé était au roman noir : un personnage tout ce qu’il peut y avoir de fictif. Par ailleurs – ne vous en faites pas – j‘arrête de suite cette analyse. SUITE…

« Zero K» : le Complexe de Gilgamesh

Les religions donnaient un sens à la mort, et la mort une justification aux croyances, mais avec « Zero K», la mort se meure et les dogmes s’éteignent. SUITE…

Apocalypsis de Mario Giordano

L’Apocalypsis de Mario Giordano est un roman cosmopolite où s’entremêlent des Italiens, des Allemands, des Africains, sans oublier les Américains. Les grandes religions s’unissent pour aider le pape, ainsi que le journaliste Peter Adam, à combattre une sourde menace. Quête réussie ou hérésie? SUITE…

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :